Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

A la découverte de Jérôme Nutile

Image
J'en rêvais depuis longtemps. Déjà bien avant l'inauguration de son restaurant gastronomique fin mars dernier. Et le grand jour est arrivé, une occasion très spéciale de partir à la découverte de Jérôme Nutile.Bien sûr j'avais déjà croisé l'homme : Uzès est chère à son coeur et il y vient volontiers mettre en valeur son terroir. Mais aujourd'hui je pars à la rencontre de son univers. De ce restaurant où il a mis toute son âme, où il fait vibrer la cuisine qu'il aime -mélange de savoir-faire et de créativité, où le produit est essentiel. 

Tout commence par le restaurant gastronomique. Ambiance chic et feutrée, décor élégant, où domine un doux gris taupe -une maison de famille qu'aurait revisité un esprit contemporain. Ici et là voûtes et pans de mur de la bâtisse originelle (le fameux Mas de Boudan) laissent apparaître la minéralité de la pierre blonde, réchauffée de luminaires design et de plantes rares. Vue sur le parc où il doit faire bon dîner aux beaux…

Filet de pintade farci, cèpe, panais, potimarron, jus court sésame soja

Image
Depuis mon retour des rencontres gourmandes de Château Vaudieu une petite musique me trotte dans la tête. Celle d'un délicieux accord sésame soja sur une recette en apparence traditionnelle de filet de pintade rôti aux légumes d'automne. Refrain entêtant, mis en sourdine par l'horreur d'un week-end qui a changé le cours de nos vies. auquel je me suis accrochée ce matin. Pour oublier l'horreur. Ne plus penser qu'au bonheur de cuisiner. Bruit de casseroles qui s'entrechoquent, application du couteau à tailler parfaitement une brunoise de cèpes... juste le plaisir de cuisiner.
Jérémi Fontin, du Jardin du Quai à l'Isle sur la Sorgue, avait imaginé le plat du concours. Je vous en présente ma version, inspirée de la dégustation que j'en ai faite :
filet de pintade farci aux cèpes et foies de volaille cuit à basse température, purée de panais, potimarron rôti, cèpe en persillade, chips de panais, jus court sésame sojaIngrédients (pour 4 personnes) :
4 fil…

Nouvelle édition des rencontres gourmandes de Château Vaudieu

Image
Lundi 9 novembre 2015. Le soleil brille et une douceur étonnante est au rendez-vous pour cette nouvelle édition des rencontres gourmandes de Château Vaudieu. La lumière dorée de l'automne éclabousse les vignes alentour et baigne la cour du château, joli prélude à un déjeuner qui s'annonce gourmand. Au menu, homard, pintade, champignons des bois, courges, panais, pommes et poires, en accord avec un Côte du Rhône blanc Domaine des Bosquets 2014, un Cariante rouge Domaine de l'Oratoire Saint-Martin 2012 et un Château de Vaudieu Clos du Belvédère blanc 2011. 

Cette fois encore, je n'ai jamais eu l'occasion de goûter la cuisine des chefs en compétition, la surprise sera donc complète, même si je connais certains de réputation. Emmanuel Leblay, pour la Pie qui Couette, aux Halles de Nîmes, doit réaliser l'entrée, Jérémi Fontin, du Jardin du Quai à l'Isle sur la Sorgue, est chargé du plat principal, et Dimitri Dufaux, du Coin Perdu à Saint-Martin de Londres, a tir…

Saint-Jacques, cèpes, poireaux vinaigrette, écume de burrata, amandes, condiment basilic

Image
Premières Saint-Jacques, ma saison préférée. Quand l'automne côtoie les derniers trésors de l'été. Nostalgie des salades de tomates parfumées au basilic, sublimées par la rondeur d'une burrata. Amandes éclatées au pied de l'arbre, séchées lentement au soleil du midi. Bouchons de cèpes pointant entre les feuilles d'un sous-bois. Tendres poireaux au vert insolent... Octobre me va comme un gant.
Quand l'air du temps habille les divins coquillages, ma recette de Saint-Jacques, cèpes, poireaux vinaigrette, écume de burrata, amandes, condiment basilic n'est pas loin !Ingrédients (pour 4 personnes) :
12 belles noix de Saint-Jacques, 3 petits cèpes, 4 petits poireaux, 1 grosse poignée d'amandes décortiquées, un petit bouquet de basilic, une boule de mozzarella burrata (si possible bio), QS crème fraîche entière liquide, sel, poivre, huile d'olive, jus de citron, beurre, épices tandoori, lécithine de soja.
En option : sel noir d'Hawaï

Préparation : 
Netto…

Pâté d'automne : cochon, foies de volailles, châtaignes, noisettes, sauge, genièvre...

Image
Aujourd'hui c'est pâté. Mais attention, pas n'importe quel pâté ! Là je vous parle du saint Graal, du Louis Vuitton de la charcuterie, du sur-mesure de la cochonnaille : oyez, oyez, mon pâté d'automne est servi. Cochon, foies de volailles, châtaignes, noisettes, sauge, genièvre, oignon doux des Cévennes, une pointe d'ail, quelques gouttes de cognac, le tout lentement mijoté au four. Ah que je l'aime ce pâté !!!Et surtout, l'automne est là, et tandis que les feuilles craquent joyeusement sous les pas, les médias de tous poils bruissent une fois de plus d'une énième rumeur : les viandes rouges seraient cancéri... -pardon, cancérogènes, c'est le O qui change tout. Et de bla-bla en bla-bla est fait d'un coup le procès d'une partie de notre ADN gastronomique, le porc transformé. Autrement dit, derrière cette vilaine expression, sus aux cochonnailles, saucissons et autres pâtés qui ont toujours fait notre bonheur. Alors, je le déclare solennellem…