Articles

Affichage des articles du août, 2017

Les bords de mer me désespèrent...*

Image
Quelques heures à la Grande Motte en plein mois d'août c'est un long voyage. Dans le temps et l'espace. Une virée dans un monde parallèle où les bords de mer me désespèrent.*
Ce qui devait être une pause détente et l'occasion de saluer mon père venu s'échouer là au pire de la saison, pour une obscure raison que je ne chercherai pas à deviner, s'est transformé en leçon de choses. A mi-chemin entre la promenade botanique et la leçon de dissection. Une plongée en apnée dans le grand bain aoûtien peuplé de créatures rougeaudes, à la peau plus luisante d'Ambre Solaire que celle d'un maquereau de ligne à la criée du Grau,